AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kazuya Mishima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kazuya Mishima   Lun 17 Nov - 1:27

Nom : Mishima
Prénom : Kazuya
Age : 49 ans
technique de combat : Karaté Mishima-Ryû

Histoire : Les premières années de Kazuya furent compliquées. Heihachi ne tarda pas à prendre la tête de la Mishima Zaibatsu, renversant son père au passage mais si Kazuya manquait d'amour paternel ce n'était pas parce qu'Heihachi était peu présent mais parce qu'au contraire il l'était trop à son goût. Oh, lorsque l'on parle de l'enfance de Kazuya, tous s'imaginent des cadeaux somptueux, des tenues élégantes qu'il portait avec soin et de multiples attentions. Mais ce n'était qu'une façade. La réalité n'était que sévérité, brutalité, peut être même un peu de cruauté. Heihachi poussait Kazuya au delà des limites d'un enfant de son âge. Peut être même que certains adultes auraient succombé au traitement qu'il lui infligeait. Ce qui était le plus gênant, c'était que ce traitement contrastait avec la façon dont Jinpachi s'occupait de son petit fils. L'aîné des Mishima semblait faire en sorte qu'une certaine complicité s'installe entre Kazuya et lui, peine que ne se donnait pas Heihachi. Il n'en avait pas vraiment besoin. Le petit Kazuya ne vivait que de l'espoir d'un jour de montrer digne de son père. C'était ce qui le poussait à redoubler d'efforts même lorsque Jinpachi le "ménageait" et ce qui lui permit de se remettre de la disparition mystérieuse de son grand père.

Malheureusement, rien n'y faisait. Heihachi n'était pas près de lui donner la considération qu'il désirait tant. Et pourtant, il y avait cru l'espace d'un instant lorsqu'il lui proposa un entraînement en plein air durant lequel il aurait enfin l'occasion de réellement se mesurer à son père pour la première fois. A tel point que le petit garçon, pourtant loin d'être naïf ne se méfia pas lorsque ce père qu'il admirait tant le mena au bord d'un précipice. Le combat fut bref. Un père aurait fait semblant de perdre pour mettre son fils en confiance ou alors l'aurait maîtrisé en douceur pour ensuite l'encourager à redoubler d'efforts pour progresser mais ça ne traversa jamais l'esprit d'Heihachi. Au contraire, chaque coup semblait destiné à tuer son adversaire, même si c'était un enfant, son enfant. Kazuya lutta tant qu'il le put autant contre son père que pour ne pas céder à la tentation de lui demander d'y aller plus doucement mais tout ce qu'il récolta fut une défaite cuisante et douloureuse. Avant qu'il n'ait eu le temps de réaliser qu'il était vaincu, il se retrouva sur l'épaule de son père. A ce moment là, il oublia la douleur qui foudroyait ses membres, son père allait l'aider à se remettre, c'était ce que son esprit d'enfant imaginait. Il déchanta bien vite lorsqu'il réalisa qu'ils s'éloignaient de la limousine qui les avait menés à cette falaise et se rapprochaient du bord de ce qui semblait être un puis sans fond. Heihachi lui adressa quelques mots. Tout ce qu'il put distinguer furent les mots "faiblesse", "indigne" ou encore "épreuve". Ce qu'il se passa ensuite ? Kazuya tomba de haut...dans tous les sens du terme. Son corps flotta longuement dans le vide ne lui laissant d'autre choix que se rejouer sans cesse la dernière image qu'il avait vue : un sourire satisfait sur les lèvres de son père, son bourreau, celui qu'il avait tant aimé et qui le trahissait aujourd'hui. Il finit par glisser contre la paroi de la falaise, qui lacéra sa poitrine avant de s'écraser violemment. Pendant ce qui lui semblait durer une éternité, il sentit les gouttes de sang et l'oxygène lui échapper ainsi qu'une terrible douleur. Ce qui était le plus douloureux ? Ses nombreuses fractures peut être. Ou alors cette poitrine qui saignait abondemment. Ou encore...la sombre furie qui petit à petit consumait son être. Mais ça n'avait plus vraiment d'importance, la mort ne tarderait pas à s'emparer de lui. La mort ? Pas tout à fait. Une destinée bien plus sombre l'attendait.

Alors que sa vision s'obscurcissait, il entendit une voix, des promesses, comme celles qu'on lui avait faites à propos de son père. Non, cette fois c'était plus alléchant. On lui offrait la vie, l'éternité, l'occasion d'avoir la tête de ce père qui s'était débarrassé de lui comme un vulgaire déchet. Mais bien entendu tout ça avait un prix, son âme. Aveuglé par sa rage et l'urgence de sa situation, Kazuya accepta ce marché sans hésiter, ni même se demander qui était son sauveur. Et c'est ainsi que lui qui était au bord de la mort quelques secondes auparavant se retrouvait au sommet de cette falaise qui avait vu se jouer son destin avec comme seule trace visible de cet incident une profonde cicatrice qui parcourait sa poitrine. D'ailleurs malgré la douleur toujours bien présente, Kazuya se sentait même plus fort que jamais. En fait, une puissance infinie courait dans ses veines. Et dans son ombre se tiendrait une entité obscure. Kazuya Mishima ne serait plus seulement le nom de l'enfant maudit de cette famille, il désignerait aussi le Diable en personne. Evidemment, il dut se rendre à l'évidence, ce nouvelle toute puissance et cette rage qui le dévoraient ne lui permettaient pas de se forger tout seul. Il retrouva donc Heihachi bien plus vite qu'il ne l'aurait voulu. Est-ce que le foyer des Mishima devint le théâtre d'une longue guerre qui n'aurait vu qu'un survivant ? Non, loin de là. Kazuya se savait loin d'être prêt à faire face à son père et Heihachi avait une autre occupation sous la forme d'un jeune garçon aux cheveux d'argents : Lee Chaolan. Ce dernier eut tout ce dont Kazuya rêvait. Même si elle était factice, l'affection que lui accordait Heihachi enrageait Kazuya mais d'un autre côté, la solitude lui donnait le temps de se préparer à réaliser son sombre objectif. Ai-je dit solitude ? Non, Kazuya pouvait compter sur le meilleur mentor que l'on pouvait trouver. Tout ce qu'il devait donner c'était de la haine, de la rage et il se trouvait qu'Heihachi se chargeait de nourrir son coeur de ces émotions destructrices.

L'heure de la vengeance finit par arriver, sous la forme du tout premier Tekken. En apparence, c'était l'occasion de désigner le plus grand combattant au monde. En réalité, c'était le théâtre d'une confrontation entre père et fils. Kazuya fut bien au rendez-vous, détruisant tous les adversaires qui le séparaient du combat final et de cette revanche tant attendue. L'allié qui veillait sur lui ne le laisserait pas perdre, après tout c'était bien les termes de leur pacte. Finalement, l'heure de l'affrontement final arriva. Le combat fut intense, violent. Mais tout maître qu'il était, Heihachi finit par être dépassé par la puissance que dégageait son fils. Après toutes ces années de rage et de frustration vint enfin le triomphe mais Kazuya ne ferait pas l'honneur à Heihachi de mourir au combat. Non, son père subirait la même punition que lui lorsqu'il n'était qu'un enfant. Une fois sa basse besogne accomplie, Kazuya prit la tête de la Mishima Zaibatsu. Peut être pour faire un pied de nez à Lee, ou alors peut être était-ce le trophée qu'il s'était réservé, à moins qu'il ne soit le pion d'une puissance supérieure qui avait ses propres objectifs. Quoiqu'il en soit le règne de Kazuya fut plus terrible encore pour les employés de la Zaibatsu et le reste du monde que celui d'Heihachi. D'ailleurs, il n'hésitait pas à tremper dans l'illégalité. Bien sûr il avait son lot d'ennemis, dont son frère Lee...ou alors Interpol et la WWWC déterminés à le faire tomber et surtout un père revenu d'entre les morts. Cette nouvelle fit renaître quelque chose qu'il croyait à jamais disparu : une rage folle. Si manoeuvrer ses ennemis était un jeu jusqu'alors, le retour d'Heihachi changeait la donne. L'objectif était désormais, l'anéantissement pur et simple de tous ceux qui se mettaient en travers de son chemin.

Il se trouvait qu'il était assez puissant pour tous les balayer en même temps alors il s'offrit le luxe de tous les réunir dans le cadre d'un second tournoi. Cette fois encore, il s'y prépara en poussant son corps et sa colère à leurs limites. Cette fois encore, il ne fallut pas bien longtemps pour que sa puissance atteigne son apogée mais cette fois, les choses échappèrent à son contrôle. Ecraser Nina qui avait eu l'audace de profiter de son tournoi pour tenter de l'achever fut une tâche à la fois facile et amusante. Regarder Lee échouer lamentablement une nouvelle fois le fit sourire mais cette fois ce ne fut pas la victoire qui apaisa sa soif de destruction mais une femme...Non pas n'importe quelle femme. Une femme venue pour l'arrêter. Une femme qui avait quelque chose de spécial et pour qui il ressentait une drôle d'attirance. Il se surprenait même à trouver sa présence réconfortante. Son nom ? Jun Kazama. Seulement tandis qu'elle se faisait une place dans son coeur et apaisait sa colère, elle éloignait également son plus fidèle allié si bien que lorsque Kazuya retrouva son père, bien loin de se sentir invincible comme deux ans auparavant, il se sentit bien esseulé et vulnérable. La technique il l'avait mais face aux années d'entraînenement de son père, ce ne fut pas suffisant : Kazuya fut vaincu et le prix de la défaite fut lourd. Pour Heihachi, il n'était pas question de voir son fils revenir encore plus puissant, il le jeta donc au coeur d'un volcan.

Cependant, cette fois encore, Kazuya ajourna son rendez-vous avec la mort. Il se réveilla dans un laboratoire. La première chose qu'il vit fut un sigle, G-Corporation. Bien vite il se rendrait compte que ce nom était synonyme d'espoir. Et oui, les choses avaient bien changées désormais. Il ne pouvait plus compter sur le démon. Celui-ci avait définitivement ses propres plans, dont l'un d'entre eux était de trouver un certain Kazama Jin. Kazuya enfouit bien vite les émotions qui menaçaient de s'emparer de lui à l'évocation du nom des Kazama et se concentra sur un nouvel objectif. Les scientifiques de la G-Corporation lui apprirent qu'il possédait un gène inhumain qui lui avait permis de survivre à son séjour dans le volcan. Ainsi, il était une sorte de démon et pas seulement un homme possédé par le Diable...Et la G-Corporation lui offrait le moyen d'apprendre à contrôler ce fameux gène et ainsi profiter des possibilités qu'un tel don lui offrait en échange de tests qui de toute façons étaient nécessaires à la réalisation de son projet : contrôler le démon. Seulement les choses ne se passèrent pas comme prévu. Les locaux où il se trouvaient furent attaqués par une force armée...que l'on connaissait sous le nom de tekkenforce. Heihachi avait vraiment le don de ruiner ses plans. Mû par sa frustration, Kazuya n'hésita pas à se montrer et écrasa le commando qui avait osé voler les donnés si précieuses sur son Devil Gene. Il en profita pour laisser un message à son père : il était de retour...et il reprendrait ce qui lui revenait de droit. Heihachi décida même de lui rendre la tâche plus facile en annonçant le quatrième King of Iron fist Tournament. L'occasion rêvée pour vaincre Heihachi, détruire Jin, reprendre la Mishima Zaibatsu et les données volées et enfin prendre le contrôle sur le démon et sur sa vie.

Seulement ce ne fut pas aussi simple que ça cette fois encore. Sa détermination et sa colère le menèrent jusqu'au bout du tournoi. Le destin voulut qu'il bénéficie également d'un forfait ; celui de Jin. Kazuya n'était pas dupe, c'était l'oeuvre de Heihachi. Il parlerait une fois qu'il serait vaincu. Seulement problème, tout comme lors de sa rencontre avec Jun, le démon décida de prendre des libertés. Complètement affolé par cette disparition qui perturbait ses plans, ce dernier brisait totalement la concentration de Kazuya, réduisant encore une fois à néant toutes les chances de ce dernier de vaincre son père. Heureusement pour eux, Heihachi se montra magnanime ou peut être trop narquois et les mena jusqu'à Jin. Le trajet se fit en silence, si bien qu'Heihachi ne se rendait pas compte que petit à petit son fils perdait pied pour laisser place à quelque chose qu'il était bien loin de connaître. Cette chose entra en scène dans le Hon-maru lieu où les trois derniers représentants du clan Mishima furent enfin réunis. Devil se débarrassa rapidement de Heihachi avant de procéder à ce qu'il attendait depuis 20 ans. Sa résurrection. Seulement, quelque chose interrompit le processus. Le sang de Kazama ? Le démon n'eut pas le temps de s'en assurer une douleur le saisit. Il ne tarda pas à comprendre ce qu'il se passait mais il ne put l'empêcher. Kazuya reprit le contrôle de son corps et dompta le démon qui l'avait accompagné depuis des années. Il ne lui restait qu'une chose à faire désormais mais pour ça il avait besoin d'un Jin conscient. Ce dernier revint à la réalité et un combat violent s'en suivit. Aussi intense fut la rage de Kazuya lorsqu'il constata la puissance que le Devil Gene conférait à son fils, la colère de Jin fut plus intense et profonde encore. Kazuya finit par être vaincu par la furie du plus jeune.

Lorsqu'il reprit conscience, Jin avait quitté les lieux le laissant seul avec son père. Mais ça ne dura pas longtemps puisqu'il entendit un hélicoptère s'approcher d'eux. Le Hon-maru était attaqué à son tour par la G-Corporation. Cela le fit sourire, belle manière de profiter de l'idiotie de son père. Comment pouvait-il laisser le lieux où tous ses pions devaient êtres joués avec si peu de protection ? Seulement il déchanta bien vite. La G-Corporation voulait aussi sa tête. Il dut donc s'allier avec son père, ce qui aurait été une hérésie quelques minutes plus tôt à peine. Cette douleur fut brève puisqu'il se servit de ce père pour pouvoir s'échapper. Cette soirée aurait eu un point positif, il était enfin débarrassé d'Heihachi Mishima. Son attention se tourna donc vers la G-Corporation. Tenter d'anéantir le groupe était une folie, il en aurait besoin pour affronter ce qui avait succédé à Heihachi à la tête de la Zaibatsu. Il se mit donc à abattre les nombreuses cartes qu'il avait en main pour petit à petit s'emparer de la compagnie. Il s'agirait ensuite de tuer les responsables de leur trahison. Le 5ème Tekken serait l'occasion parfaite de mener son enquête. Malheureusement, aucun des participants, pas même cette fouine qui avait espionné la chute de Heihachi, ne savait quelque chose sur cette affaire. Il dut se résoudre à trouver les informations qu'il cherchait par ses propres moyens. Il y parvint et les traîtres le payèrent cher.

Seulement, le temps de son ascension avait aussi permis au monde d'évoluer grandement. La Zaibatsu était désormais détenue par son fils qui en avait fait une nation indépendante pour partir à la conquête du monde. La réaction de Kazuya ne se fit pas attendre et la G-Corporation devint un rampart entre la Mishima Zaibatsu et le monde. Il n'allait pas laisser ce fils qui occupait une place qui était sienne et qui possédait son pouvoir conquérir le monde. Dans sa tâche, il pourrait compter sur de vieux alliés, Anna Williams et Bruce Irvin ainsi que tous les mercenaires les plus cupides puisqu'il mit la tête de Jin à prix. Un autre tournoi serait le théâtre de leurs retrouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Akiyura miyakisara
Admin inutile~
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 12/11/2008
Localisation : With my sword in the donjon~.

MessageSujet: Re: Kazuya Mishima   Lun 17 Nov - 1:51

Uhw bienvenue joli fiche o_O

_________________



Ami:Tsss ridicule comme si j'avais besoin de sa.

Ennemi:Personne m'arrive a la cheville donc aucun =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kazuya Mishima   Lun 17 Nov - 2:23

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kazuya Mishima   Lun 17 Nov - 8:45

bienvenue a toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kazuya Mishima   Lun 17 Nov - 13:33

il nous a fait un roman le nouveau
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Akiyura miyakisara
Admin inutile~
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 12/11/2008
Localisation : With my sword in the donjon~.

MessageSujet: Re: Kazuya Mishima   Lun 17 Nov - 14:08

C'est un peu court pour un roman mais c'est sur peu de monde a fais des fiche comme sa xd

_________________



Ami:Tsss ridicule comme si j'avais besoin de sa.

Ennemi:Personne m'arrive a la cheville donc aucun =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kazuya Mishima   Lun 17 Nov - 19:34

Merci, j'avoue que je me suis un peu lâché sur la fiche. (pour ma défense j'ai aussi pris le perso à l'histoire la plus développée donc bon...)
Revenir en haut Aller en bas
Hwoarang
Admin
avatar

Messages : 826
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 23
Localisation : Dans l'espace avec Jacques Cheminade

Feuille de personnage
XP:
0/0  (0/0)
Tekken Gold:
Objets:

MessageSujet: Re: Kazuya Mishima   Lun 17 Nov - 20:00

bienvenu Kaz , tu es validé !

je t'ai mis dans la g-corporation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iron-fist.meilleurforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kazuya Mishima   Lun 17 Nov - 20:11

merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kazuya Mishima   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kazuya Mishima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Techniques de Kazuya
» [Artiste] Mishima Kurone
» Kamenashi Kazuya ft. Himself
» Kazuya Aikawa
» Retour du Cartoonist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tekken RPG :: Règles et Présentation :: Fiches Validées-
Sauter vers: